1914

Réquisition des camions pendant la guerre

Pendant la guerre, l’approvisionnement des succursales est difficile. Seuls quelques chevaux, laissés par la réquisition, assurent les livraisons. Certains gérants viennent eux-mêmes chercher des marchandises. Les appelés sont de plus en plus nombreux. 12 succursales sont fermées. Les marchandises se font rares, les moyens de transport sont de plus en plus défectueux.

Dès les premiers jours de la mobilisation, la foule se précipite dans les magasins. Les gérants reçoivent la consigne de ne pas majorer les prix et de répartir la marchandise sur le plus grand nombre possible de clients.